[Identification]

BIRDY HOTEL

AGENDA
Le 20/09/2018
ANIMATIONS AUTOUR DES DEPLACEMENTS
Un évènement organisé par le groupe Mobipôle, dans le cadre de la Semaine Européenne de la Mobilité :

JEUDI 20 SEPTEMBRE 2018
de 11h à 15h
45 rue Frédéric Joliot
Pôle d’Activités d’Aix en Provence
Le 25/09/2018
Club Entreprises : La Banque de France

Bernard Curnier, Président du PAAP,

Rémy Vialettes, Délégué Général de la CEFIM et

Jeannine Roghe, Directrice Régionale de la Banque de France ont le plaisir de vous convier :

 

Mardi 25 septembre 2018 à 18h

Maison des Entreprises - 45 rue Frédéric Joliot - Pôle d'Activités d'Aix en Provence

 

En introduction :

"  La croissance à long terme : évolutions rétrospectives et perspectives pour le futur "

Ensuite une présentation de l'enquête régionale portant sur :

L'actualisation des prévisions économiques des chefs d'entreprises en 2018

L'état des lieux des principaux secteurs de l'économie régionale

 

Conférenciers

 

- Jeanine Roghe

  Directrice Régionale de la Banque de France

- Gilbert Cette

  Adjoint au Directeur Général des Etudes et Relations Internationales

- Bernard Bénitez

  Adjoint Directeur Département Affaires Régionales

 

Un cocktail clôturera cette présentation

 

Sur inscription uniquement avant le 23 septembre 2018 par mail contact@entreprises-aix.com

Article La provence
Article Les Nouvelles Publications
Le grand rendez-vous estival des entreprises du PAAP

Placée sous le signe de la convivialité, la Garden Party offre l’occasion aux entrepreneurs du PAAP de se retrouver dans un cadre professionnel et décontracté.  

775 AVENUE JRGG DE LA LAUZIÈRE

CS 90404

13591 AIX EN PROVENCE CEDEX 3

04 42 97 76 00


Ouvrir le lien

Le Birdy, l’invitation au voyage

 « Songe à la douceur

D’aller là-bas vivre ensemble ! »

A Aix-en-Provence, le Royal Mirabeau, quatre étoiles situé à proximité d’Aix dans la zone d’activité d’Aix les Milles, a été entièrement rénové. Tout a changé, même le nom. L’hôtel s’appelle désormais le Birdy. “L’oiseau” en version française. Une nouvelle enseigne pour une nouvelle histoire. Sébastien d‘Evry et Pierre Gobert-Cheramy, les architectes du cabinet Nouveaux Espaces, l’ont écrite à quatre mains. Leur idée de départ ? « Le voyage ! Pour relever ce challenge, il fallait proposer davantage qu’un décor : une expérience. Et c’est ce que l’on a fait, entraînant nos hôtes dans un monde imaginaire, entre les Indes britanniques et le Cuba des années 60.» Et pour lier ces univers différents, ils se choisissent un totem, évoquant l’exotisme, la beauté et la sérénité : l’oiseau !

 

Dépaysement

Le décor est planté sitôt la porte de l’hôtel franchie. Dans le lobby, deux volières accueillent le visiteur L’une, vide, semble attendre son couple d’inséparables, de perroquets ou de perruches. L’autre, immense, abrite un canapé. Paradoxe : ici, on se met en cage un instant pour se libérer de sa routine, de son quotidien, de sa réalité et s’immerger alors dans un ailleurs. On y plonge d’autant plus volontiers que l’on a sous les yeux une immense tapisserie, reproduction d’un dessin ancien : les Indes, celle de la jungle du Bengale et des Palais des Maharadjas, telles que les fantasmaient nos aïeux. Pour accentuer ce dépaysement, nos deux décorateurs ont travaillé le détail, ajoutant ici et là quelques vieilles malles de cuir et des objets chinés dans les Puces lyonnaises ou chez les antiquaires de l’Isle-sur-la-Sorgue.

 

Parfum exotique

Le voyage continue dans les chambres. Pour autant, l’exotisme y est sans excès, distillé par touches. On retrouve par exemple le thème totémique des oiseaux. Un paon, splendide, faisant la roue sur un triptyque photo, habille l’un des murs. Sur les taies d’oreiller, là-encore, un oiseau des tropiques au plumage coloré. Face au lit, le coin bureau n’est pas sans évoquer une malle de voyage avec ses boiseries et ses charnières à compas. Pour lui faire écho, au sol, on a posé un parquet à la façon des ponts de bateau. Embarquement immédiat ! Vers où ? Le Rajasthan peut-être bien : c’est de là que viennent les feuilles de pierre qui pare les murs de la salle de bains.

 

Monde imaginaire

Changement de cap… On quitte sa chambre pour rejoindre le bar et le restaurant. On y accède depuis le lobby par une grande porte vitrée coulissante. Mais où se cache-t-elle ? Derrière ces lourdes portes en bois qui gardent une grande serre tropicale. Un artifice. Un trompe l’oeil, un dernier clin d’oeil avant de changer d’atmosphère, d’accoster aux Caraïbes, pour une escale à la façon d’Hemingway. Lumière tamisée, filtrée par des persiennes. Une végétation luxuriante qui encadre tables et banquettes. Du cuivre pour le bar et ses luminaires. Côté couleurs : du rouge carmin, du jaune moutarde, du vert émeraude, du beige… Sur un mur, des photos d’oiseaux, d’architecture, de gens d’ailleurs font comme un carnet de voyage.

 

Ambiance studieuse

Le Birdy dispose d’un cadre idéal de travail de 360m² réparti sur 4 salles de réunion dont 2 modulables.

Toutes les salles sont à la lumière du jour.

Coté équipement : wifi haut débit illimité, écran, vidéoprojecteur, paperboard, climatisation, blocs notes, stylos, eaux minérales, parking gratuit.

A table : Jusqu’à 130 personnes en repas assis au sein du restaurant ou 200 personnes en cocktail.

 

Petits plaisirs, grand bonheur

On part, on s’évade… Et l’on partage : le HappyTime, sacro-saint rendez-vous quotidien, offert à tous les clients de l’hôtel. C’est l’un des fondements d’HappyCulture, un concept axé sur la convivialité et le service dont le Birdy est l’un des adhérents. L’offre est différente dans chaque établissement. Ici ? Chaque jour, dès 10 heures, l’hôtel aixois régale ses hôtes de son comptoir gourmand : confiseries, petites douceurs, citronnades et orangeades faites maison.

Mais ce n’est pas là le seul plaisir dispensé à la clientèle. Le Birdy a d’autres atouts dans sa manche. Sa salle de jeux, par exemple… Installée juste derrière le bar, elle réveille l’adolescent qui sommeille en chaque “quadra” ! Au programme, en libre accès, un billard, un baby foot, des flippers et des jeux d’arcade de légende… Pac Man ? Space Invaders ? Cela ne vous évoque-t-il pas quelques virées à la sortie du lycée ?

Dernière carte gagnante et pas des moindres : la terrasse du restaurant. Un lieu gourmand, un endroit magique, un cadre enchanteur, lumineux avec l’azur de la piscine de l’hôtel, les greens du golf voisin et les flancs de la Sainte-Victoire, cette beauté de la Nature dont Cézanne, l’enfant du pays, a fait un mythe.

 

A vol d’oiseau

Situé à Aix-les-Milles, à l’orée du Golf d’Aix et de ses greens, le Birdy vous ouvre grandes les portes du Pays aixois. Découvrez Aix, ses boutiques, ses fontaines, ses musées, ses hôtels particuliers et son fameux Cours Mirabeau. Arpentez la Sainte-Victoire, faites halte dans ses vignobles et rêvez-vous Cézanne.

 

L’invitation au voyage

Passez la porte du Birdy et vivez une expérience. Celle d’un voyage dans le temps, un plongeon dans un monde imaginaire, à mi-chemin entre les Indes britanniques et les Caraïbes d’Hemingway. De vieilles malles, des volières, des images exotiques, des plantes vertes, des persiennes, quelques oiseaux de papier aux plumages colorés : la décoration abondent de détails dépaysants, amusants, fascinants. Un bar façon Tropique, un restaurant gourmand, une salle de jeux d’arcade et une terrasse ensoleillée au bord de la piscine, face à la Sainte-Victoire ajoutent à cette douceur de vivre.

 

Page chambres

Sur un mur, un dessin tout en sobriété vous entraîne dans la jungle du Bengale. Sur un autre, un paon fait la roue. Le coin bureau ressemble à ces malles de voyage du temps jadis. Sur les murs de la salle de bains, des feuilles de pierre qui rappellent les palais du Rajasthan.